Association Vie Comblée

Association Vie Comblée

dimanche 4 janvier 2015

13 Quoi 2 - 9 sur le Net ? N°13

QUOI 2 - 9 SUR LE NET ?

Gérard et Priscille VESSIERE                                 Bulletin N° 13
Bonjour à tous

Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous cette histoire qui s’intitule : …  

Mort à ma place

1793 : C’était en France, pendant la terreur. Un homme nommé Thibault avait été arrêté, jugé et condamné à mort. Dans son cachot, il attendait, d’un moment à l’autre, l’appel pour la guillotine.
Par une faveur inespérée, son père obtint l’autorisation de lui rendre visite. Il trouva son fils dans le plus profond désespoir. Le gardien qui l’avait amené oublia sa présence, et le vieil homme passa la nuit à encourager son fils, qui finit par s’endormir.
Au petit jour, la porte s’entrouvrit et on appela : « Thibault ! »
Le père se leva doucement, s’avança et répondit : «  Présent ! » On le fit alors monter dans la charrette et, quelques instants plus tard, sa tête tomba sous le couperet.
Quand, dans la cellule, le jeune homme se réveilla, il se trouva seul et vit la porte ouverte. Il sortit et se présenta au greffe. On lui répondit : » Thibault, vous ?  C’est impossible ! Thibault vient d’être exécuté ce matin même. Allez-vous-en, la justice ne vous connaît pas ! » 
Alors le jeune homme , bouleversé, comprit et mesura l’amour de celui qui était mort à sa place.
Savez-vous que notre histoire ressemble à celle de ce jeune homme ?
Nous ignorons si celui-là méritait sa condamnation, mais vous et moi, nous méritions la notre, celle que la justice de Dieu réserve à tout pécheur.
 Eh bien ! Christ est descendu du ciel pour notre salut : il s’est présenté devant Dieu pour subir le jugement que nous méritions : il est mort pour nous.
Mesurons-nous la grandeur d’un tel sacrifice et d’un tel amour ?

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5:8  

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Jean 3.16


Que Dieu vous bénisse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire